// Mots-clés

contraintes

291 billets

Articles

monologue 11

mà j monologue 11
Place que ce qui est à dire peut désormais tenir dans nos vies, de ce qui est à venir ?

c’est (3)

c’est sortir de réunion à la nuit tombée, remonter le parking, bruit de la ventilation, s’attarder à regarder la bouche d’aération sous les toits, se dire que c’est par là qu’ils sortent tous les mots qu’on prononce, à longueur de jour, longueur de cours, pour aller où tu n’en sais rien, tu ne sais jamais ce[...]

injonctions (9)

décaper plus que polirapprendre la routedéjouer les attentesdéceler chez chacun les échos du sous-sol

injonctions (8)

baliser le chemin jusqu ?au silencene plus faire offrande de tes ruinesacquitter tous tes jugesne plus creuser, descendre

le serpent dans la bouteille

La semaine dernière, Christine Jeanney lanà§ait sur son site une sorte d’appel à textes : écrire dans le prolongement d’un récit inachevé de Kafka proposé par Laurent Margantin dans une nouvelle traduction sur Å’uvres ouvertes. Ci après ma proposition (avec quelques corrections). Ont pour l’instant participé Christine, bien entendu,[...]

c’est (13)

c’est entendre l’expression burn out, constater qu’elle s’installe, se demander à quoi elle correspond, si le mot dépression ne suffirait pas, se dire qu’au-delà du cliché sur l’enseignant dépressif bon pour clinique MGEN, sans doute une véritable souffrance au travail, mais aussi vice du temps de tant/trop[...]

vases communicants / Christopher Selac

Reprise de la participation aux vases communicants, après interruption estivale. à‰change avec Christopher Selac, en partant de quelques constats simples : on habite tous les deux la région Centre, lui à Bourges, moi dans l’agglo orléanaise, alors pourquoi pas situer chacun notre texte dans la ville de l’autre ? Ensuite, il se trouve[...]

injonctions (32)

ne rien écarterne rien éluder (ou ne rien élucider ?)garder lisible chaque illusionne plus craindre le ouilaisser s’imposer l’écart

novlangue

http://dtgc.ovh/index.php/2017/05/1...
Cliquer sur l’image pour accéder au texte.

tu dis (11)

tu dis : « De quoi j’ai peur, comme ça tout de suite je dirais de rien, mais peut-être parce que j’ai jamais trop pris le temps d’y penser... » tu dis : « Le gars qui cherche, de l’or ou n’importe quoi, mais que toute sa vie c’est chercher, il devient quoi une fois trouvé le filon ?... » tu dis : « Tu t’es déjà[...]

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 290

Catégories

EXPRESS