// Mots-clés

listes

96 billets

Articles

tu dis (23)

tu dis : « Toujours se méfier de la mémoire des doigts ; autant sur le manche que sur le clavier. »
tu dis : « Ne crois pas que tu écrives seul : les morts qui t’accompagnent. »
tu dis : « Eux qui te proposent leurs grilles. »
tu dis : « Eux qui ralentissent. Qui accentuent. Qui accélèrent. »
tu dis : « Le premier mode que tu apprends, si tu[...]

tu dis (3)

tu dis : « J’ai appris à me méfier de tout, même des promesses du matin. » tu dis : « Ce ne sont pas les jours sans qui me font peur, ni le silence qui les accompagne, mais ce qu’ils permettent, la possibilité alors de percevoir ces bruissements indistincts, incertains, et me demander : gros de quoi ? » tu dis : « C’est un étoilement[...]

tu dis (6)

tu dis : « Ce n’est pas passer à côté des jours qui me fait peur, mais demeurer sur le seuil... » tu dis : « Qu’il fasse jour ou pas quand tu te réveilles, c’est pas ça l’important : mais qu’il y ait des sons qui te parviennent du dehors, histoire d’être sûr que ça existe encore le monde autour. » tu dis : « Le[...]

c’est (18)

c’est constater qu’entamer deuxième décennie du 21ème et si peu d’écrivains du siècle précédent dans les manuels, c’est envie de sortir les griffes quand devoir subir les mais-quand-liront-ils-les-clà¢à¢à¢à¢ssiques-sissenètolycée ?, c’est le gamin qui en toute bonne foi déclare qu’il a lu Candide, enfin un résumé sur[...]

tu dis (20)

tu dis : « Souvent je ferme les yeux, et puis j’attends : mais rien à faire, jamais d ?images, rien que des mots. » tu dis : « Celui ou celle qui voudrait parler de ta vie, et c’est son gouffre que tu entends. » tu dis : « Qu’ils les gardent leurs réponses : je n’ai rien demandé à personne, juste exigé de moi-màªme. » tu dis : « [...]

c’est (16)

c’est le rituel des conseils de classe, une fois terminés traverser la cour plongée dans la nuit, vague crainte de se retrouver enfermé, c’est consacrer moins de trois minutes par élève, c’est l’expression au cas par cas signifiant bref échange décidant de la formule apposée en bas du bulletin, c’est l’expression[...]

injonctions (21)

ne rien retrouver (ni la rage ! ni l’énergie !)ne rien regretter, pas màªme le mouvement mécanique de la montre remontée chaque jour (mais le ressort froid qu’on y trouve)ne rien reconstituer (trop de vides et temps morts)

tu dis (5)

tu dis : « J’ai appris à aimer la fatigue : sans elle, jamais rien su de l’étoilement des jours, que ça reste possible... » tu dis : « Via la fatigue aussi, la fragmentation des êtres et des jours. » tu dis : « En faire quoi de la matière autour des fragments ?... du remplissage, rien que de la bourre pour donner l’illusion du[...]

c’est (39)

c’est entendre tout au long d’une réunion que les documents aperà§us sur un écran seront envoyés par mèl, et se demander ce qu’on est venu faire, c’est la découverte de l’emploi du temps, et comment chacun se met dans un coin pour l’analyser, à l’abri des regards, guettant parfois si d’aucun par dessus[...]

c’est (24)

c’est tà¢cher de faire un peu de place à la littérature, son questionnement, ne pas se décourager à voir la place qu’elle tient dans les vies qu’on croise, c’est souvent voir les visages se figer dubitatifs devant les textes, la faà§on qu’ont certains de les regarder de biais, ne jamais se placer en face, peut-àªtre dans la[...]

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90